FRANCE RELANCE : SAS Laverie de l’île – Lauréate de l’AAP “Territoires d’Industrie”

Challans Gois Communauté est en veille et informe régulièrement les entreprises du territoire des différents dispositifs d’aides existants. Dans ce cadre, elle n’a évidemment pas manqué de promouvoir les appels à projets (AAP) du plan « France Relance ».

À ce titre, sur le territoire, 3 entreprises ont déjà été lauréates d’AAP :

GETEX

Entreprise de textile spécialisée dans la confection de vêtements de dessus pour le luxe/haut de gamme

  • Projet : modernisation de l’outil de production,
  • Dotation de l’Etat de 100 000 €

CERO

Entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de moules industriels pour les secteurs de l’aéronautique et l’automobile

  • Projet : numérisation de l’outil de production,
  • Dotation de l’Etat près d’1 million d’euros

SAS Laverie de l’île

D’autres entreprises attendent actuellement une réponse à leur candidature.

Concernant la SAS Laverie de l’île (nom commercial : SLI Blanchisserie), en lien avec l’entreprise, Monsieur le Sous-préfet des Sables d’Olonne et Monsieur le Sous-préfet à la Relance en région des Pays de la Loire, ont proposé que Challans Gois Communauté puisse organiser, avec les élus locaux, une visite de la blanchisserie.

Le plan “France Relance”

Après le choc de l’épidémie de COVID-19, le Gouvernement a présenté le 3 septembre 2020 le plan « France Relance », une feuille de route dotée de 100 milliards d’euros pour la refondation économique, sociale et écologique du pays.

Ce plan de relance mobilise plus de 35 milliards d’euros en faveur de l’industrie, sur la période 2020-2022, avec des mesures structurées autour de quatre axes : décarboner, (re)localiser, moderniser et innover. Avec ces mesures, le Gouvernement a pour ambition d’accélérer la modernisation de l’industrie française, de soutenir les dynamiques d’investissement pour augmenter sa compétitivité, et de renforcer l’emploi industriel sur le territoire.

Mesure en faveur de l’industrie : Soutien à l’investissement industriel dans les territoires

Cette mesure se concrétise par un appel à projets « Territoires d’industrie », réparti sur 2 volets :

  • Un volet national visant à soutenir les projets de 6 filières stratégiques.
  • Un volet territorial s’adressant à tous les secteurs industriels.

La SAS Laverie de l’île est lauréate de l’AAP sur le volet territorial de la mesure en soutien à l’investissement industriel dans les territoires.

SAS Laverie de l’île : Lauréate de l’AAP Territoires d’industrie

La SAS Laverie de l’île a été créée en 1997 par Stéphane Maurice, à La Guérinière sur l’Île de Noirmoutier, rejoint deux ans plus tard par son frère Christophe. Et depuis près de 25 ans, c’est en famille qu’ils continuent le développement de la blanchisserie. En 2015, l’entreprise s’est déplacée pour des locaux plus adaptés à son évolution, dans l’ancienne usine de l’entreprise Bénéteau à Beauvoir-sur-Mer (site fermé en 2013). En 2019, l’obtention de nouveaux marchés fait croître l’activité de manière notable, et la société saisit l’opportunité d’acheter un bâtiment voisin pour s’agrandir, faisant atteindre au site une surface totale de près de 6 000 m².

Aujourd’hui, la blanchisserie à une dimension industrielle, et c’est l’une des dernières blanchisseries industrielles indépendantes. L’entreprise est spécialisée dans l’entretien et la location d’articles textiles et d’hygiène (linge d’hébergement et de restauration, vêtements de travail, équipements des sanitaires …).
Elle s’adresse à une clientèle de professionnelle, à 65% dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, 25% dans le secteur de la santé (EHPAD, centres hospitaliers…) et 10% d’entreprises diverses (agroalimentaires, mécaniques…). La blanchisserie rayonne sur 3 départements : Vendée, Loire-Atlantique et Morbihan.
Pour assurer l’activité, 4 types de métiers structurent la blanchisserie (les opérateurs de production : la majorité des salariés, les chauffeurs-livreurs, l’encadrement des équipes et les fonctions support). L’entreprise emploie 80 personnes en CDI, ce qui en fait l’un des plus importants employeurs du territoire de Challans Gois Communauté.

Les soutiens de la mairie de Beauvoir-sur-Mer et de l’intercommunalité Challans Gois Communauté

Afin de permettre le développement de la blanchisserie,

  • La Ville de Beauvoir-sur-Mer : a permis le transfert de l’entreprise voisine et a ainsi pu en 2019 lui vendre un bâtiment supplémentaire pour l’extension de son site de production.
  • Challans Gois Communauté : dans le cadre de son dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprise, lui a accordé une aide financière de 30 000 € conditionnée par la création d’un minimum de 10 emplois.

Projets d’investissements, impact du COVID-19 & soutien de “France Relance”

La société a subi de plein fouet la crise découlant de l’épidémie de Covid-19. L’impact de la crise sanitaire sur l’activité de l’entreprise, certes indirecte, n’en a pas moins été important, puisque 65% de ses clients sont des restaurateurs et des hôteliers. La blanchisserie constate en 2020 une perte de chiffre d’affaires d’environ 25%.

Afin d’assurer un certain niveau de développement (le chiffre d’affaires a doublé en 5 ans), et être compétitive, la société n’a cessé d’investir ces dernières années. Dans la poursuite de cette dynamique, des plans d’investissements et de recrutements étaient prévus sur 2020-2021, avec notamment :

  • un robot automatique de tri du linge,
  • un train de repassage,
  • une trieuse vêtements sales à rayons X,
  • un convoyeur,
  • de nouveau linge,
  • le recrutement de 35 personnes sur 4 ans en CDI + 30 saisonniers (CDD 6 mois).

Objectifs :

> Moderniser l’outil de production,
> Augmenter la productivité,
> Améliorer les conditions de travail des salariés en enlevant de la pénibilité et supprimant des tâches répétitives et limiter les troubles musculo-squelettiques (TMS).
Mais tous ces projets ont été brutalement stoppés par la crise sanitaire en mars 2020.

Au second semestre 2020, suite à la présentation du plan « France Relance » par le Gouvernement, l’entreprise a étudié la possibilité d’être accompagnée par l’Etat dans ses projets, grâce notamment au milliard d’euros d’aides directes prévu en soutien aux projets industriels ambitieux.

L’AAP « Territoires d’industrie » vise à soutenir les investissements à dimension industrielle, susceptibles de démarrer rapidement, avec des retombées socio-économiques fortes pour le territoire (ex : création de site industriel, d’extension, de modernisation d’outils productifs, de plateaux techniques de formation professionnelle ou encore de plateformes de services aux industriels …). Après l’étude de son dossier et de ses projets, la blanchisserie a obtenu un avis favorable dans le cadre de cet AAP : l’entreprise va recevoir une subvention de 300 000 € pour un montant d’investissement total de 2,3 M d’euros.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×