Bois-de-Céné

Entre marais et bocage, la commune est un endroit de prédilection pour les amoureux de la nature qui peuvent découvrir la richesse de sa faune et sa flore.

Entre marais et bocage

Bois-de-Céné s’étend sur une superficie de 4 200 hectares. Elle se situe entre le Marais Breton Vendéen à l’ouest et la campagne bocagère à l’est.

Population : 2 024 Cénéens

La commune propose :

  • Un marché tous les dimanches matins sur la Place des Trois Baronets,
  • 14 commerces, 15 artisans, 18 entreprises qui contribuent à l’activité économique de la commune,
  • Un camping, des gîtes et des chambres d’hôtes pour accueillir les touristes,
  • Deux écoles primaires (publique et privée),
  • Une offre de soins diversifiée grâce à l’installation dans le bourg d’un médecin, dentiste, infirmière, masseur kinésithérapeute, pharmacien, ADMR.

Une commune où il fait bon vivre

41 associations participent à l’animation de la commune tout le long de l’année avec des manifestations telles que :

  • Le festival culturel de l’île Chauvet,
  • La N’Yolaïe (randonnée pédestre et VTT),
  • Vide-grenier…

Des activités sportives sont proposées telles que le Football, VTT, Side, Gymnastique, Yoga, Chasse, Aéromodélisme, Ultimate, Qi Gong. Une bibliothèque associative permet également aux petits et grands, de se distraire, de s’évader ou de se documenter.

Sur la place des Trois Baronets, des offres de restauration ambulante prennent place :

  • le mardi soir : kebabs ,
  • le mercredi soir : couscous ou tajines,
  • le jeudi et samedi soir : pizzas .

Patrimoine & Paysages

Il y a 1000 ans, Bois-de-Céné était au bord de l’océan. Des moines y établirent l’Abbaye de l’île Chauvet dans la baie de Bourgneuf. Ce site historique s’anime chaque été, en août, avec le festival de l’île Chauvet. L’observatoire des cigognes situé à proximité offre un point de vue permettant d’observer les oiseaux dans le marais .

Le bourg s’articule autour de l’église Saint-Étienne datant des XIVe et XVe siècles, classée à l’inventaire des Monuments historiques. Une Motte féodale s’élève sur une villa gallo-romaine et fut une niche à mitrailleuse lors de la 2ème guerre mondiale.

Le port la Roche et le sentier de la Croix des Guignards sont les témoins des anciens marais salants situés sur la commune. Les amoureux de la nature peuvent parcourir ces sentiers à la découverte de la faune et de la flore.

Gaston Dolbeau, peintre et folkloriste, a beaucoup peint le marais et a fait revivre le folklore maraîchin en fondant le groupe « Le Bouquet d’Ajoncs », encore en activité aujourd’hui.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×